Mon chéri, depuis quelques temps, devient un drogué du sport. Il essaye de m’entrainer dans son trip tant bien que mal. Il a même réussi à me faire faire une randonnée. Le truc que je m’étais promis de ne jamais de chez JAMAIS refaire de ma vie tellement j’ai été traumatisée petite. Tous les dimanches, je dis bien tous les dimanches, c’était randonnée. Sur la journée. T’en as pas assez hein ? Et ben on y retourne pour les vacances ! 1 semaine avec randonnée tous les jours c’est cool hein ?

Donc oui ça pourrait être bien, mais c’est comme le chocolat. Ca fait du bien, mais à un moment il y a overdose. Là j’ai fait plus qu’une overdose.

Donc me voilà partie en promenade avec Mr Patate. C’est pas une belle preuve d’amour ça ? La motivation extrême de la promenade était : « mais siiii tu vas voir c’est vraiment très joli ! Et en plus il y a un lavoir au bout ! Elle est vraiment pas difficile je te promets ! » Choueeeeette un lavoir ! Ah oui je suis trop motivée maintenant !

Bon, c’était joli. Et sympa. J’avoue. Mais juste parce que c’est toi hein ! Et pas difficile, hein, y avait quand même une sacré montée ! (j’ai failli mourir)

Surtout que dans l’histoire je me suis quand même faite arnaquée. On était parti pour une petite marche d’une heure. Enfait ça  a duré 2h. Oui, c’est pas beaucoup, mais j’ai eu l’impression que ça durait 1 journée entière. Beurk. Me voila revaccinée pour 1 an (mais pour toi je le referai).

Bref. Mr Patate est donc dans sa période sportive.

Il ne s’arrête plus : marche tous les jours, vélo d’appartement, salle de sportUn fou je vous jure !  Comme si tout ça ne suffisait pas il a décidé, dans un moment de pulsation de fièvre acheteuse compulsive, d’acheter un banc de musculation. Je le soutiens hein, mais là j’avoue que j’ai pas compris. J’ai essayé de l’en dissuader, en lui prouvant de toutes les manières possibles que ça servait à rien ce truc, qu’on peut faire tout ce qu’on veut faire avec sans (vous avez suivi là ?), que ce machin va trainer dans un coin du salon, qu’en plus c’est moche, et plein d’autres arguments. Il me répond « chérie, je sais ce que je fais, fais moi confiance ! » Bigre, le voilà qui me prend par les sentiments…. « Ok, si c’est si important pour toi, fais, j’approuve ».

Je le laisse tout content acheter son p***** de banc de musculation. Tout fier il sort du magasin avec la banane. « Je suis sportif moi maintenant ! mouhahaha !!! »

Maintenant ? Ca fait 1 mois que ce truc dort dans son carton, même pas ouvert.

Aujourd’hui est un grand jour. Nous avons ouvert le carton. Malheureusement, ce truc est livré en kit. Mr Patate et moi même sommes assis au milieu du salon à regarder toutes les pièces, désemparés. Il faut savoir que Mr Patate est nul pour le bricolage, surtout en ce qui concerne le montage des meubles en kit. Heureusement, j’ai un sens logique imparable qui nous sort de ces situations (lol).

Je me lance : « Allé, Aboule la notice tu vas voir comment je vais te monter ça en moins de 2 ! ». Il me la tend. J’ai jamais vu une notice aussi pourrie de ma vie. Je sens la fièvre monter, j’ai beau bien regarder tour à tour les pièces éparpillées et le papier que j’ai dans les mains, je ne comprends pas.

Mr Patate : « tiens ! je te mets le modèle ! ». Il me pose le carton en face. Comme si je faisais un puzzle quoi… Merci, c’est très gentil !

On se lance, il essaye de m’aider. On emboite les espèces de bout de métal qui doivent sûrement servir d’armature à l’engin les uns dans les autres, on vis, il tient le tourne vis, moi la vis. Ca marche pas, on  n’y arrive pas… « mais tu la tiens pas dans le bon sens patate ! » « mais, quichon ! Je tiens pas la vis! ». Petit à petit, nous arrivons à bout du montage.

Et voilà notre nouveau banc de musculation ! Content ? Il l’essaye, mais il ne sait pas s’en servir. Je lui fais une petite démonstration personnelle, stylée, tout en souplesse … (non, c’est pas vrai en fait) Il comprend, il essaye. On sent la motivation le pousser (non, ça aussi c’est pas vrai). Il fait 3 mouvements d’abdos en criant comme s’il faisait un marathon (c’est la douleur), essaye de faire d’autres exercices en même temps pour être plus efficace, mais se rend compte que c’est trop dur ; perso, faire des abdos et des altères en même temps, j’ai jamais vu ça. Il essaye un autre exercice, avec des élastiques. Tout part en sucette : le banc de musculation s’envole, il se prend un retour d’élastique dans la tête… L’écathombe.

Finalement, il s’arrête, et le range dans un coin.

Il était pas motivé aujourd’hui. On va attendre la motivation alors…

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 2 Total: 5]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !

%d blogueurs aiment cette page :