Mr Patate et moi, on a regardé un Cool ta vie, ça m’arrive tous les jours !

L’heureux élu était « Passengers »

J’adore regarder des films. Un bon film dans le canapé contre son amoureux, rien de tel pour terminer une belle journée. Si en plus on peut se manger un petit gâteau devant… Alors là c’est le kiff de l’extrême.

Le seul problème, c’est qu’il vaut mieux aimer les mêmes choses. Et sur ce point, pour une fois, Mr Patate et moi avons des goûts totalement différents.

Pour le coup, là, je ne suis pas chiante. J’ai tellement peur de faire un mauvais choix et que mon cher et tendre trouve mon film trop pourri que je le laisse systématiquement décider de ce qu’il veut regarder.

C’est comme ça que régulièrement, je me tape des films catastrophes genre « Le jour d’après », ou avec des pistolets qui tirent partout et font tout exploser, avec des histoires de mafia avec des morts partout, de la castagne, et toutti quanti, depuis 4 ansSi c’est pas une preuve d’ ça…

J’en ai pris conscience tout récemment, et j’ai décidé de m’insurger. Déjà qu’on vit dans une société stressante, pas besoin d’en rajouter encore, non ? C’est vrai quoi… Regardez les infos ! La télé est devenue anxiogène à un point ! Et les films comme ça… Pfiou ça me met le palpitant. Un peu de douceur dans ce monde de brutes, ça peut pas faire de mal ! Et il y en a bien besoin.

Je disais donc : l’autre jour, Mr Patate et moi avons regardé un film.

Comme d’habitude, c’est lui qui l’a choisi. Ce soir, son choix sera : « Passengers ». Mouai… Je ne sais pas trop à quoi m’attendre. J’ai peur, suspense…

Jennyfer Lawrence

Chris Pratt

Michael Sheen

Laurence Fishburne

Andy Garcia

Ce film a été réalisé par Morten Tyldum. Il est sorti au cinéma le 28 décembre 2016, en DVD le 3 mai. On y trouvera Jennifer Lawrence et Chris Pratt dans les rôles principaux, ainsi que Michael Sheen, Laurence Fishburne et Andy Garcia.

Bande Annonce

Le film commence… On est plongé dans l’espace. Dès les premières minutes, je me dis « Ouais, ok, ils sont dans un maxi vaisseau futuriste qui en jette, va y avoir une guerre, ou alors ils vont rencontrer des extra-terrestres qui voudront buter tout le monde. Ça va péter, ça va faire du bruit, ça va tout casser, prépare toi. Ça sent la fin de l‘humanité à plein nez ».

Un vaisseau comme ça, ça peut pas venir pour faire la paix.

Il faut bien avouer que les graphismes sont magnifiques… On entre à l’intérieur du vaisseau : l’ambiance qui y règne est particulière. Il est à la pointe de la technologie, les espaces sont grands, la déco épurée, il n’y a pas une toile d’araignée qui pend au plafond. Je veux bien la même femme de ménage. A bord : pas un chat. C’est étonnamment calme.

Très vite, on découvre les 5 000 passagers à bord. Ce sont des êtres humains, comme vous et moi, tous endormis dans des couveuses. La classe…

Puis, un homme se réveille, Jim. Le beau gosse, évidemment. Le vaisseau hyper high tech lui explique qu’il est en marche vers une planète pour recommencer une nouvelle vie avec les autres passagers. 

Il a été sélectionné avec soin pour faire partie de ce merveilleux voyage. Ils ne vont pas tarder à débarquer, alors il faut commencer à se préparer.

Très vite, l’homme se rend compte que quelque chose ne va pas. S’ils vont atterrir, tous les passagers devraient se réveiller, mais il semble seul. What the fuck ?

Ben fait, il y a eu un bug : il a été réveillé trop tôt. L’atterrissage n’est prévu que dans 90 ans.

Vous imaginez la panique ? La perspective de l’avenir ? Mourir à bord ? Seul ?

Il flippe, devient fou, puis petit à petit, commence à accepter la situation. Seul dans le vaisseau, il vagabonde, s’occupe comme il peut et rend visite aux autres passagers encore endormis en parcourant leurs infos personnelles. A défaut de pouvoir converser avec eux, pourquoi pas… Jusqu’à ce qu’une personne attire son attention, Aurora. Il va alors parcourir son dossier plus en profondeur. Ce qui devait arriver arriva : il devient totalement obsédé par cette fille. C’est le coup de foudre.

Miracle ! A son tour, elle va se réveiller.

Mais comment va-t-elle réagir en apprenant qu’elle a été réveillée trop tôt ?

Vous vous en doutez, Aurora succombera, après quelques péripéties, au charme de Jim. Sinon c’est pas drôle.

Très vite, ils se rendront compte que quelque chose ne va pas dans ce vaisseau. Et s’ils étaient tous en danger ?

Mon avis :

Là pour le coup, je crois que Mr Patate a entendu ma rébellion. Il m’a sorti THE film d’amour pas du tout gnangnan. Parce qu’il y a de l’amour, mais il y a aussi de l’action pour nous faire stresser. J’ai quand même eu mes moments de palpitation.

Je l’ai adoré ce film. Un peu prévisible sur certains points, mais aussi inattendu sur d’autres. On passe par une ribambelle d’émotions, ce qui nous fait vivre le scénario. Tous les éléments sont réunis pour un bon film.

Le graphisme et les décors sont magnifiques, et certaines scènes sont bluffantes ; notamment la scène de la piscine qui restera dans les esprits. Je vous dirais presque de regarder le film juste pour les graphismes tellement c’est impressionnant (d’où « film époustouflant » dans le titre de l’article).

Le choix des musiques est judicieux et bien approprié aux situations.

Le jeu des acteurs est très crédible, et les idées soulevées m’ont semblées intéressantes. Mais ça, ça dépend de la sensibilité de chacun.

Alors certes, l’histoire en elle-même n’est pas ultra nouvelle, mais l’ensemble marche plutôt bien. Un bémol quand même sur le déroulement de la fin qui manque beaucoup de crédibilité à mon goût. Ça c’est mon avis de fille.

Pour Mr Patate, les films de , c’est pas trop son truc. Et même pas son truc du tout. Pour qu’il trouve un film bien, faut que tout le monde meurt dans des explosions gigantesques.

Alors que j’étais à fond dedans, limite la larme à l’œil en serrant Mr Brocoli dans mes bras espérant que le héros arrive à ses fins, lui râlait parce que EVIDEMMENT, tout lui réussit. Il est ingénieur Patate, forcément qu’il va y arriver… « Aaaahhh ça c’est bien un film purement hollywoodien hein ! Mais bon, ça se laisse regarder », qu’il dit. Il est d’accord avec moi en ce qui concerne la fin du film.

On se prend à s’imaginer à leur place. Moi je la prends sans problème avec Mr Patate. Ca m’irait une vie comme ça. Sans les emmerdes à côté, évidemment 😉

Ce film m’a fait du bien. Il m’a amené la douceur dont j’avais besoin après cette période de stress intense. J’étais aux anges, ça m’a rendue heureuse, encore plus amoureuse, et j’ai fait de beaux rêves la nuit qui a suivi. Je pense le garder dans ma vidéothèque et le revoir un de ces jours.

     

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 5 Total: 5]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !