Ce week-end, c’était le week-end de Pâques.

Pâques

Aaaahh… La joie d’un long week-end de 3 jours… Ça, ça n’a pas de prix. En plus, c’est un week-end en amoureux pour nous !

J’avais demandé à Mr Patate de me faire une chasse aux œufs. Il y a beaucoup réfléchi, mais au vu de mon incapacité à me contrôler dès qu’il s’agit de chocolat, il a préféré faire l’impasse. Je crois qu’il a eu bien raison. Ça aurait été un coup à tomber malade.

Après un week-end bien rempli, il avait mûrement pensé à notre lundi férié. Au programme : réveil en douceur, matinée tranquille à profiter du soleil, petite plancha sur la terrasse, éventuellement balade en moto avec pause au bord de la rivière… Tout ce qu’on aime.

En ce beau lundi matin, nous nous réveillons de bonne heure. Je me dis que ça tombe bien, on va pouvoir aller au marché en amoureux, ce que j’ai envie de faire depuis trèèèès longtemps. Mais un marché le lundi matin quand on travaille, c’est compliqué. C’est donc le moment idéal.

– Café chéri ?
– Oh Ouiiiiii !!!!

Il s’avère que ma Patate a passé une sale nuit. Réveillé depuis 4 heures du matin, il s’est vidé toute la nuit sur les toilettes. « T’aurais vu ça, j’ai tapissé les chiottes ! ». Je ne rentrerai pas dans les détails. Mais lui l’a fait. Beurk. Contente d’avoir dormi paisiblement, de n’avoir rien vu, ni entendu.

Pour quelqu’un qui n’a pas mangé de chocolat, il se tape pourtant tous les symptômes de l’overdose de chocolat. Je devrais être à sa place si j’avais eu ma chasse aux œufs. Du coup je le vis plutôt bien.

Il y a quelques semaines, je lui ai fait une glace indienne. Il l’a trouvée tellement bonne qu’il en est devenu complètement accro. Tellement qu’il l’a terminée en 3 jours. Tellement qu’il m’en a redemandé en quantité double (quadruple si je ne l’avais pas calmé).

Travaillant intensivement, je lui ai dit qu’il devrait attendre le week-end avant de pouvoir en remanger. Comme c’était trop long pour lui, il a décidé de la faire tout seul.

Mr Patate est excellent en cuisine. Mais quand ça touche à la pâtisserie ou toute préparation sucrée, c’est la grosse cata (il me l’a prouvé plus d’une fois).

Cette glace, ça a été le parcours du combattant.

Il n’a pas assez fait réduire sa préparation. Une fois glacée, il s’est rendu compte que la texture n’était pas au niveau de ses espérances. Il a donc décidé de la décongeler et la refaire réduire. Sauf qu’il l’a oubliée sur le feu et l’a faite cramer. Du coup il s’est dit qu’il allait la diluer un peu avec du lait, et l’a remise au congélateur.

Voyant le désastre, je n’ai pas pu m’empêcher de me moquer. Pourtant, c’est pas faute de lui avoir expliqué la marche à suivre dans les moindres détails.

Comme Mr Patate n’aime pas l’échec, il n’a pas admis sa faute. Pour me prouver que j’avais tort, il a mangé sa glace en me répétant qu’elle était très bonne et qu’il s’en était très bien sorti. Il s’est même vanté d’avoir inventé une nouvelle recette. J’ai donc goûté une cuillère : mouai… Mon expérience gustative s’arrêtera là.

Il en a mangé, encore et encore, jusqu’à se faire péter le bidou. Ceci explique cela…

Moralité : chacun à son poste chéri. Toi le salé, moi le sucré.

Tous ses plans sont tombés à l’eau. Ce sera journée à la maison à se tordre de douleur dans le canapé.

En plus de ça, nous nous rendons compte qu’internet nous a quittés. Coupure dans tout le département. Perso, ça ne me pose pas de problème (bon, seulement pour un jour), mais pour lui, c’est dur. Aller aux toilettes toutes les 30 secondes sans pouvoir surfer sur le net, c’est trop la mort.

Heureusement, il y avait la Belle et la Bête à la télé 🙂

Allé, courage chéri ! Dans 6 mois tu y repenseras et tu seras mort de rire 😉

 

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 4 Total: 5]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !

%d blogueurs aiment cette page :