Aaaahhh le Mont Blanc… En tant que loveuse de crème de marrons, je dois dire que ce dessert est une pure merveille…

Celui-là, j’en suis plutôt fière ! Mattez-moi cette beauté…

Imaginez… Une belle meringue bien craquante recouverte d’une chantilly toute légère, elle-même recouverte d’une crème aux marrons… Les 3 ensemble, c’est juste le paradis sur terre. Un instant hors du temps qui nous plonge en osmose avec notre assiette.

Oui, j’en fais beaucoup, mais ce dessert, c’est le Saint Graal du dessert.

Ce dessert, je l’ai toujours vu en photo, mais je n’ai jamais eu la chance de le goûter, jusqu’aux Grands Buffets de Narbonne. Ca a été un coup de foudre monumental. Hissé au top 3 de mes desserts préférés haut la main. Tellement que je vais presque aux Grands Buffets juste dans l’espoir de pouvoir en manger 4 d’affilée. Son doux souvenir est revenu me hanter, et j’ai décidé de me lancer.

Dans la vie, il y a ceux qui aiment la crème de marrons, et ceux qui ne l’aiment pas (je ne comprends pas comment c’est possible). On peut ajouter aussi une troisième catégorie : ceux qui pensaient ne pas l’aimer. Comme je l’ai expliqué dans mon billet sur le Tiramisu aux marrons et spéculoos, Mr Patate fait partie de cette dernière catégorie. Mais ça, c’était avant. Maintenant, il ne se fait pas prier pour manger mes desserts à base de crème de marrons.

J’ai voulu prendre des risques en réalisant des dômes. En effet, il faut être sûr que la chantilly se tienne correctement si on ne veut pas se ridiculiser. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai ajouté du mascarpone à ma chantilly. Pour qu’une chantilly tienne bien, il faut du gras. Le mascarpone  étant bien gras, il va l’aider à tenir, et tout ça sans la rendre lourde pour le bidou, parce qu’il n’y en a pas beaucoup.

Il est tout à fait possible de supprimer le mascarpone et se la jouer sécurité en réalisant ce dessert en . Ça vous fera gagner du temps d’ailleurs. 

Concernant le résultat, je suis carrément satisfaite. Et même plus que satisfaite ! Une fois mon dessert terminé, je vous raconte pas la fierté. Je me suis promenée avec mon Mont Blanc dans toute la maison en le hissant dans les airs comme si j’avais gagné une coupe.
Et en hurlant I am the champion, my friend.

Gustativement, on y est. Je retrouve bien le Mont Blanc comme je l’aime : une crème onctueuse pas lourde du tout, une meringue bien croquante, et une crème aux marrons ultra bonne qui nous apporte pile poil la dose de sucre nécessaire pour rendre tout ça parfaitement bien équilibré.

Vous pouvez réaliser ce dessert sur plusieurs jours :

  • Réalisez les meringues et la chantilly la veille
  • Le jour même, faites la crème aux marrons puis le montage

Si vous choisissez l’option verrine, faites ce dessert en une seule journée, vous n’aurez pas besoin de congélation.

Pour dire bye bye à l’hiver, ce dessert est juste parfait.

Pour 10 dômes

La meringue :

RDV ici où tout est bien expliqué !

J’ai eu peur qu’au contact de la chantilly, la meringue devienne humide et se ramollisse. Je l’ai donc recouverte d’une fine couche de chocolat blanc. Je ne sais pas si c’est vraiment nécessaire, mais au moins, elle est restée bien croquante.

La Chantilly :

Avant de commencer, veillez à placer la crème, le saladier et les fouets du batteur au frais.

Dans votre saladier, fouettez le mascarpone pour le détendre. Ajoutez alors la crème fraîche, puis commencez à battre à petite vitesse. Augmentez la vitesse progressivement. La chantilly est prête lorsque des petites pointes se forment et se tiennent quand vous enlevez le batteur.

Quand la crème est devenue épaisse, ajoutez le sucre glace et le sucre vanillé. Fouettez quelques secondes pour bien mélanger les sucres.

Disposez la crème dans des moules en forme de dômes, recouvrez avec une meringue, puis placez-les au congélateur jusqu’à ce qu’ils soient bien pris.

La Crème aux marrons :

Fouettez tous les ingrédients jusqu’à obtenir un mélange homogène. Mettez tout ça dans une poche à douille, puis recouvrez chaque dôme de vermicelles de marrons.

Vous pouvez laisser les dômes au frais en attendant de les manger dans la journée, ou les replacer au congélateur pour les manger un autre jour. Dans ce cas, faites les décongeler au frigo 2 à 3 heures avant la dégustation.

Pour réaliser les verrines gain de temps :

  • Verser les meringues concassées
  • Recouvrir avec la crème chantilly
  • Disposez des vermicelles de crème aux marrons
  • Parsemez de brisures de meringues

Et voilà ! J’espère qu’il vous fera le même effet qu’à moi !

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 3 Total: 5]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !

%d blogueurs aiment cette page :