Ca y est, la fin d’année est là ! On se dit toujours qu’on a le temps, puis finalement on y est en un claquement de doigt. 

J’aime cette ambiance de fêtes de fin d’année. On fait péter les décorations, le sapin, les petits gâteaux qui embaument toute la maison, les soirées douillettes avec la cheminée qui crépite, les enfants ont la patate, les humeurs sont légères, les collègues font péter les boîtes de chocolats, on commence à réfléchir à ses bonnes résolutions pour la nouvelle année, on met en pause le sport et la salade verte pour faire une cure de gras.

C’est la période où je prends ma dose de chocolat pour toute l’année.
J’en mange tellement qu’à chaque fois, je suis au bord de la crise de foie.
On est sensé apprendre de ses erreurs.
Pour le chocolat, ça ne marche pas 🙂

Cette année, c’est grand jeu pour nous. Ça fait 2 ans qu’on ne s’est pas retrouvé tous ensemble. Ça fait 2 ans que je n’ai pas vu Soeurette qui a décidé de s’exiler en Bolivie. Cette année, c’est le grand retour 🙂 Papounet et Mamounette étaient tous excités à l’idée d’avoir à nouveau la maison remplie, avec les petits enfants qui courent partout et qui amènent tant de vie.

Je comptais vous faire de jolis billets pour Noël, pour vous raconter tout plein de choses avec humour et légèreté comme j’aime faire, vous partager mes recettes spéciales Noël, vous raconter les préparatifs, tout ça tout ça. J’avais tout plein d’idées !

Mais c’était sans compter sur un évènement non prévu
qui nous a tous chamboulés. Ca m’a enlevé toute inspiration
et toute envie d’écrire en ce moment.

Notre pilier, alias Papounet, est tombé sérieusement malade et se retrouve hospitalisé. Noël sans le patriarche, ben c’est pas pareil…

Je crois que les hommes présents dans ma vie
sont victimes d’une malédiction.

Heureusement, il se remet doucement, et c’est bien la seule chose qui compte. Du coup, j’ai juste hâte d’être en vacances et de pouvoir les retrouver. Les dernières heures sont toujours les plus longues.

Bref.

J’imagine que comme nous, vous êtes en plein préparatifs et courez partout. Courage, dans très peu de temps, vous pourrez relâcher la pression à coup de foie gras, saumon fumé, chocolat, et champagne.

Je vous souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année !

Et surtout, profitez de votre famille. Ce sont des moments précieux qu’il faut savourer à 200%. Car sur le coup, on ne mesure pas forcément la chance qu’on a d’être simplement ensemble. Je n’ai jamais été trop famille, mais maintenant, devenue grande, je me rends compte à quel point c’est important. Car les seules personnes qui sont là, du début à la fin, c’est eux. Ma famille. Ma plus grande faille <3

Soeurette, nous t’attendons de pied ferme 🙂
Les gâteaux au chocolat sont au frais, ils n’attendent que toi 😉
Tu peux tous les manger d’un coup même si tu veux !
Faut bien ça pour se remettre d’un régime à base de pattes de poulet pendant 2 ans.

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 2 Total: 5]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !

%d blogueurs aiment cette page :