Les pains aux raisins font partie de nos viennoiseries préférées à Mr Patate et moi.

On trouve des milliers de recettes différentes sur Internet. Certaines avec une pâte feuilletée levée classique, d’autres avec une pâte à brioche. J’en ai fait une fois, il y a foooort longtemps en utilisant une simple pâte à brioche. Ben le résultat n’était absolument pas à la hauteur de cette recette.

Cette fois-ci, j’ai voulu tenter la pâte à brioche feuilletée. Rien de bien compliqué, il suffit juste d’être précis et assidu. Pour toutes les étapes du tourage, allez jeter un œil à la recette de la pâte feuilletée levée. On retrouvera exactement le même procédé.

Le résultat était bluffant. Les pains aux raisins étaient bien croustillants à l’extérieur, tout moelleux à l’intérieur, avec une crème pâtissière bien onctueuse, et des raisins bien parfumés. Mr Patate en est complètement fou. Tellement que quand il me voit les préparer, il se met à hurler dans la maison (de bonheur, heureusement).

Depuis qu’on les a essayés, on ne peut plus s’en passer. Ceux de la sont devenus soit trop fades, soit trop sucrés, soit carrément pas bons.

J’ai utilisé la recette de la pâte trouvée ici. Je la garde bien précieusement, elle est devenue complètement indispensable !

Pour une quinzaine de pains aux raisins :

Pour la crème pâtissière :

Commencez par réhydrater les raisins dans le mélange de rhum et de fleur d’oranger. Plus longtemps ils macèrent dedans, meilleur ce sera. Le mieux est de les préparer la veille. Réservez au frais.

Vous pouvez aussi remplacer les raisins secs par des pépites de chocolat 😉

Délayez la levure dans le lait tiédit.

Dans la cuve du robot : mettez le sucre et le sel, recouvrez avec la farine. Ajoutez la levure, l’œuf, et pétrir environ 8 minutes. Quand la pâte est bien homogène, ajoutez le beurre. Pétrissez jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé. La pâte vous semblera peut-être très souple. Pas de panique, elle se raffermira au frais.

Laissez la pâte reposer 12 heures au frais. Façonnez le beurre de tourage en un rectangle de 4 mm d’épaisseur.

Préparez la crème pâtissière :

Dans une casserole, faites chauffer le lait et la crème. Pendant ce temps, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre et la maïzena.

Versez la moitié du lait chaud, mélangez, puis versez la seconde moitié. Mélangez bien.

Reversez le tout dans la casserole, puis faites épaissir à feu moyen en remuant sans cesse environ 2 minutes. Quand la crème est prête, filmez au contact, et laissez reposer au frais. Le mieux est de la faire la veille pour qu’elle soit bien froide au moment du montage.

Le lendemain dégazez la pâte, puis étalez-la en un rectangle 2 fois plus long que le beurre de tourage. Enfermez le beurre de tourage à l’intérieur, soudez bien les bords. Tournez la pâte d’un quart de tour. Abaissez la pâte dans la longueur (le rectangle obtenu doit être 3 fois plus long que large).

Donnez un double tour, tournez d’un quart de tour puis laissez reposer au frais 30 minutes.

Abaissez la pâte, faites un tour simple, tournez d’un quart de tour.

On en est à 4 tours, c’est prêt !

Abaissez la pâte. Etalez la crème pâtissière en laissant une marge de 5 cm en haut. Parsemez les raisins réhydratés, puis roulez la pâte de façon à former un gros boudin. Emballez le boudin dans du film alimentaire, et laissez au congélateur 30 minutes pour faciliter la découpe.

Découpez le boudin en tranches de 1,5 / 2 cm d’épaisseur, disposez les tranches sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Laissez pousser 2 à 3 heures. Les viennoiseries doivent doubler de volume.

Préchauffez le four à 250°. Pendant ce temps, dorez les pains aux raisins avec un jaune d’œuf. Enfournez les pains aux raisins, puis diminuez la température à 190°. Laissez cuire environ 15 minutes.

Hmmm cette odeur… A se damner 😀

Pains aux raisins

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 1 Total: 5]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !

%d blogueurs aiment cette page :