Comme des bêtes

Avis comme des bêtes

Comme j’ai gardé mon âme d’enfant, de temps en temps, j’aime regarder des dessins animés. Mr Patate s’est donc procuré « Comme des bêtes », sorti l’été dernier au cinéma. Il m’a installée confortablement dans le canapé et a lancé le .

J’avais hâte de le voir. C’est chose faite !

Résumé :

Que se passe-t-il quand nous laissons nos animaux de compagnie seuls à la maison pendant que nous allons travailler ?
C’est l’histoire de Max, un chien, habitant dans un quartier de Manhattan avec sa propriétaire. Il l’attend du matin au soir sagement, et mène une vie douce et sereine. Jusqu’au jour où sa maîtresse ramène un nouveau colocataire : Duke. Si l’entente au début est difficile, ils vont devoir apprendre à composer ensemble.

Ce film d’animation se rapproche des Pixars et rappelle un peu Toy Story. Ici, on se concentre sur la vie de nos animaux domestiques quand nous ne sommes pas là.

Je n’ai pas regardé la bande annonce avant car j’ai toujours peur que tous les gags du film soient dedans. Après, forcément, on est déçu et on reste sur sa faim. Comme je ne m’attendais à rien, ça m’a plu.

La qualité de l’image de synthèse est juste magnifique. C’est fou les progrès qu’ils ont fait… Quand je vois Blanche-Neige à côté… Wah ! Ceci dit, c’est aussi ce qui fait le charme des anciens Disneys.

J’ai passé un excellent moment. Il se regarde aussi bien seul qu’en famille, pour les petits et les grands. Les enfants vont adorer, c’est sûr !  Tout le cocktail pour un bon dessin animé est là : le film est plein de sincérité, il y a des moments d’action pour vous faire stresser malgré vous, d’autres pour faire verser une petite larme aux âmes sensibles, et encore d’autres pour vous faire rire aux éclats. On s’identifie très facilement aux personnages, donc ça ne peut pas laisser insensible. Le film nous rappelle des situations que nous avons tous plus ou moins vécues.

Comme des bêtes

Ce film, c’est une jolie ode à l’amitié. Il nous montre l’importance d’être entouré, d’avoir des gens sur qui on peut compter malgré nos différences. Il nous montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences et aller plus loin que les à priori.

J’ai adoré le personnage du petit lapin tout mignon mignon à Comme des bêtesqui on donnerait le bon Dieu sans
confession. Mais en fait, derrière cet air si angevin se cache un redoutable combattant sans pitié…

Je vous le conseille grandement, Mr Patate et moi-même avons bien rigolé. Quand vous verrez le passage du paradis de la saucisse, pensez à Mr Patate. Il avait plein d’étoiles dans les yeux  🙂 

Les personnages sont ultra attachants. Quand on termine le film, on se sent bien léger, et on a envie de foncer au chenil du coin pour adopter un chien. C’est un film qui fait du bien, qui permet de couper un peu avec cette société qui devient complètement folle. Une petite touche de couleur dans ce monde tout gris qui met du baume au cœur.

Comme des bêtes

Si vous avez aimé cet article, notez le !

Notez cet article
[Total: 3 Total: 4.3]

Pour ne rater aucun article, inscrivez vous à la newsletter :

Le monde de Sofhy est également sur Hellocoton :
Suivez-moi sur Hellocoton

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez aimé cet article? Partagez le avec vos amis !

%d blogueurs aiment cette page :